SocGen obtient 4,3 millions USD pour financer les PME ghanéennes

SocGen obtient 4,3 millions USD pour financer les PME ghanéennes

Selon les notes de veille, cette facilité permettra à Société Générale Ghana de financer des entreprises locales ayant des difficultés d’accès aux prêts bancaires. Un mois auparavant, c’était au tour de Société Générale Burkina d’obtenir une garantie toujours auprès du Fonds pour le secteur privé du pays.

La filiale au Ghana du groupe bancaire français Société Générale a signé avec le Fonds africain de garantie, (African Guarantee Fund), une facilité d’un montant de 35 millions de cedis (4,3 millions $) destinée à accroître son soutien financier aux petites et moyennes entreprises (PME) locales.

A travers ce mécanisme de financement, African Guarantee Fund s’engage à couvrir à hauteur de 35 millions de cedis les prêts qu’accordera la banque commerciale ghanéenne à des entreprises privées. Cette dernière financera prioritairement des PME qui connaissent des difficultés d’accès aux crédits bancaires, du fait du manque de garanties suffisantes.

La ressource sera également accordée, via des prêts, à des PME dirigées par des femmes ainsi qu’à des entreprises vertes qui développent des solutions liées à la préservation de l’environnement et du climat.

« Compte tenu de l’importance des PME pour le développement économique du Ghana, il est juste de leur fournir le soutien nécessaire grâce à un accès accru au financement », a confié Hakim Ouzzani, directeur général de Société Générale Ghana.

Le Fonds africain de garantie a exécuté ce financement via sa filiale ouest-africaine, AGF West Africa S.A. En mai 2022, c’est Société Générale Burkina qui a obtenu auprès du Fonds, une garantie d’un montant de 2,5 milliards FCFA (3,09 millions de dollars) pour soutenir les PME, l’entrepreneuriat féminin et les entreprises axées sur le climat au Burkina Faso.

En s’associant à Société Générale Ghana, le Fonds africain de garantie entend soutenir une institution financière qui affirme avoir triplé son portefeuille de PME au cours des trois dernières années, grâce à sa stratégie de financement.

« Notre engagement est de soutenir étroitement Société Générale Ghana pour continuer à travailler avec les PME, afin de les financer et si nécessaire, transformer et adapter ces entreprises à l’évolution de l’environnement, puis saisir de nouvelles opportunités commerciales », a fait savoir Bendjin Kpeglo, directeur général de la filiale ouest-africaine d’African Guarantee Fund.

La Rédaction (avec CM et CA)