CEO

Ababacar MBENGUE est diplômé d’HEC Paris (Promotion 1984-1987), titulaire d’un DEA de Stratégie et Management de l’Université Paris 10 Nanterre, d’un Doctorat en Sciences de Gestion puis d’une HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) de l’Université Paris Dauphine ainsi que de l’Agrégation des Universités Françaises en Sciences de Gestion (concours 1996). Il fut ainsi le premier ressortissant d’un pays d’Afrique Noire à être reçu au concours national français d’agrégation des Universités en gestion.

Après avoir exercé pendant dix ans une activité de formateur et d’enseignant-chercheur en management et gestion (EDF-GDF : 1989-1993 ; CERAM/Sup de Co Nice : 1992-1995 ; ESSEC : 1995-1997 ; WHARTON School, Université de Pennsylvanie : 1996-1998), il est depuis 1997 en poste comme Professeur agrégé à l’Université de Reims où il a créé et dirigé, entre autres, l’équipe de recherche REPONSE (Recherches, Études et Propositions d’Outils, de Normes et de Solutions pour les Entreprises), le Master CAAE, le Master « Administration des Entreprises », le Master « Management en Afrique » et le CIRFAM (Centre International de Recherche et de Formation Appliquées au Management).

Ababacar MBENGUE est/a été, entre autres, président-fondateur de la SAM (Société Africaine de Management) depuis 2012, membre du jury du concours d’agrégation français des facultés de sciences de gestion en 2012, président du jury du concours d’agrégation en gestion du CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) en 2011 et 2013, président des jurys d’admission de HEC Paris (MBA, Grande École…) depuis 2011…

Dans le cadre de ses activités scientifiques et de formateur, le Professeur Ababacar MBENGUE a développé depuis plus de vingt-cinq années une expertise sur les questions techniques d’administration, de management et de gestion en vue de permettre aux dirigeants et décideurs d’optimiser leurs capacités stratégique et opérationnelle, et de gérer efficacement leurs ressources humaines en établissant un cadre pertinent pour instaurer et entretenir un dialogue structuré et efficace entre les parties, ainsi que pour mesurer et renforcer l’engagement du personnel et les pratiques d’encadrement, de mieux connaître et de veiller à l’application cohérente des lois et règlement administratifs et financiers, d’élaborer des bonnes pratiques pour mettre en œuvre des processus de planification et de suivi administratif et budgétaire performants et transparents, y compris en matière de gestion de ressources, de patrimoine bâti et non bâti, de technologie de l’information et des communications, des achats, des installations et de la logistique.

Cette expertise est utile aux grandes sociétés multinationales comme aux décideurs du secteur public et privé sur des questions de stratégie de positionnement et de création de la richesse, de développement, de conception, de planification et d’accroissement des ressources, et sur des questions techniques complexes institutionnelles et normatives concernant, inter alia, la gestion, l’état de droit, les questions africaines et internationales, la lutte contre la pauvreté, le développement, les ressources humaines, l’enseignement, la science et la culture, les défis de la gouvernance, le régionalisme et les questions d’intégration et de la dette des pays africains.