Le groupe Bank of Africa appuie le secteur privé de la Cédéao

Le groupe Bank of Africa appuie le secteur privé de la Cédéao

Le groupe de la Bank of Africa a mis à la disposition de la Banque d’investissement et de développement de la Cédéao (BIDC), une ligne de crédit de 40 milliards de FCFA (61 millions d’euros) destinée à soutenir le secteur privé dans les 15 pays membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), notamment dans les domaines du commerce et de l’industrie.

Selon un communiqué parvenu à la presse le 11 novembre 2021, les deux parties ont procédé à la signature d’un accord de partenariat, visant à promouvoir le programme de développement social et la croissance économique inclusive en Afrique de l’Ouest.

Relever la Cédéao des effets de la crise sanitaire

« L’octroi d’une ligne de crédit d’un montant de 40 milliards de FCFA à notre partenaire BIDC témoigne de l’engagement du groupe Bank of Africa à soutenir le financement de l’économie des pays de la Cédéao touchés par la crise sanitaire dont nous avons tous connaissance. Et en tant que banque africaine, nous réitérons notre engagement à promouvoir l’économie de nos pays », a commenté Youssef Ibrahimi, représentant du groupe BOA, par ailleurs directeur général de BOA-TOGO.

Pour sa part, le président de la BIDC, George Agyekum Donkor, a déclaré que cette ligne de crédit « permettra de renforcer la capacité de la BIDC à poursuivre dans de meilleures conditions, le financement de projets du secteur privé dans les domaines d’intervention prioritaires de la Banque, notamment les secteurs de l’énergie, des infrastructures et de l’industrie ».

Implanté dans 18 pays africains, le groupe BOA a enregistré un bilan consolidé de 8,7 milliards d’euros et un résultat net consolidé de 102,7 millions d’euros au 31 décembre 2020.

La Rédaction (avec IJD et CA)