Le Botswana lance son programme indicatif pluriannuel 2021-2027 avec l’UE

Le Botswana lance son programme indicatif pluriannuel 2021-2027 avec l’UE

Dépendant de l’exploitation de ses ressources naturelles, le Botswana veut diversifier son économie afin d’accélérer son programme de développement. Pour ce faire, le pays compte sur ses partenaires, notamment l’UE avec qui il entame une nouvelle coopération jusqu’en 2027.

Le Botswana a lancé son programme indicatif pluriannuel (MIP) 2021-2027, en collaboration avec l’Union européenne (UE). La cérémonie de lancement s’est tenue mardi 22 novembre 2022 à Gaborone, la capitale du pays.

Ce programme qui définit le cadre de la coopération entre les deux pays sur la période convenue sera axé sur les secteurs de la transformation verte et la diversification économique. L’objectif, selon l’UE, est d’aider le pays d’Afrique australe à répondre aux défis liés à l’emploi en diversifiant l’économie, tout en mettant l’accent sur un développement durable, moins axé sur l’exploitation des ressources naturelles.

« Le Botswana a un énorme potentiel d’énergie renouvelable, en particulier en développant l’énergie solaire. Il a un énorme potentiel s’il investit dans sa jeunesse pour en faire la force motrice de la diversification et du développement de l’économie et du pays », a souligné Petra Pereyra, ambassadeur de l’UE au Botswana.

Avec une économie principalement orientée vers le secteur des mines (les diamants représentent plus de 80 % des exportations totales), le Botswana est considéré comme un pays à revenu intermédiaire, tranche supérieure et a pour objectif de devenir un pays à revenu élevé d’ici 2036. Cependant, le pays fait face à des inégalités importantes notamment concernant l’emploi des jeunes.

« L’inégalité au Botswana reste parmi les plus élevées au monde, la création d’emplois est en retard et le chômage est structurellement élevé à 26 % à la fin de 2021 », indique la Banque mondiale. « Les réformes structurelles, nécessaires pour stimuler la compétitivité pour plus et de meilleurs emplois, restent essentielles pour lutter contre le taux de chômage », ajoute-t-elle.

Notons que le MIP de l’UE permettra de décaisser 16,6 millions $ en faveur du Botswana pour la période 2021-2024. Une autre allocation financière pour la période 2025-2027 sera déterminée après un examen en 2024.

La Rédaction (avec AE et LB)