Economie numérique: lancement de DigiTruck en Ethiopie, une caravane mobile qui forme aux compétences numériques

Economie numérique: lancement de DigiTruck en Ethiopie, une caravane mobile qui forme aux compétences numériques

Lancée pour la première fois au Kenya, la formation mobile initiée dans le cadre de DigiTruck sera mise en œuvre en Ethiopie. Le gouvernement éthiopien, Huawei, et iCOG ACC vont accompagner le déploiement des formations dans une dizaine de villes rurales afin de combler la fracture numérique.

Le ministère éthiopien de l’Education a lancé le projet DigiTruck pour assurer la formation des étudiants des zones rurales dans le domaine de la technologie et du numérique. Initié par Huawei, DigiTruck (camion digital) est un camion transformé en centre de formation, équipé de gadgets électroniques d’apprentissage haut de gamme pour les étudiants, notamment des ordinateurs portables, des appareils robotiques et de la microélectronique.

Lancé en collaboration avec l’ICOG Anyone Can Code, société privée de recherche et développement en IA et en robotique d’Afrique de l’Est, le projet était en préparation dans le pays depuis quelque temps déjà.

« Après un an de préparation, le ministère de l’Education, Huawei et iCOG ACC ont mis en œuvre avec succès le projet DigiTruck Ethiopia. On espère que grâce au projet DigiTruck Ethiopia, les étudiants éthiopiens pourront profiter au maximum des avantages de la technologie numérique et découvrir le charme de la technologie numérique de manière immersive », a déclaré le ministre de l’Education, Berhanu Nega (photo, au centre).

C’est le Kenya qui a pour la première fois lancé le DigiTruck. Depuis, le projet a fait ses preuves en Europe, notamment en France. Dans ces pays comme en Ethiopie, il est né de l’ambition de combler la fracture numérique entre les grandes métropoles et les zones rurales.

Le camion va sillonner 9 villes éthiopiennes pour sensibiliser aux avantages de l’enseignement STEM (Science, Technologie, Ingénierie, et Mathématiques) et former en programmation, Internet des objets, codage, robotique, ainsi que dans les compétences générales. A travers ces activités, les autorités d’Addis Abeba espèrent contribuer à la stratégie Digital Ethiopia 2025 visant à établir une économie numérique durable en Ethiopie, en soutenant le secteur de l’éducation et de la technologie.

Les résultats escomptés sont divers. Les partenaires promettent un changement d’attitude chez les élèves vis-à-vis de l’apprentissage des disciplines scientifiques en même temps qu’ils développent une culture technologique. Aussi, le projet DigiTruck devrait améliorer chez les apprenants les capacités de réflexion critique, de concentration, de communication, de pensée critique et de travail d’équipe, ainsi que d’entrepreneuriat.

La Rédaction (avec V.N.A et LB)